Trouver sa voie professionnelle est un vrai challenge. Vous êtes attirés par le métier de moniteur de ski ? Il n’y a rien de plus gratifiant que de voir le sourire d’un enfant qui découvre le ski, la sensation de liberté d’un élève qui glisse vers son premier hors piste… Et si ce métier était fait pour vous ? Zoom sur les 5 bonnes raisons d’entrer dans le plus grand et le plus beau bureau du monde, ou comment allier passion et profession au pays de l’or blanc !

1. Transmettre votre passion, devenir votre propre patron. 

Partager son expérience, animer, encadrer et transmettre le ski, c’est une histoire de cœur pour beaucoup d’entre nous. Vous êtes le seul maître à bord, votre groupe d’élèves vous voit comme le modèle. Vous ajustez la séance comme bon vous semble tant que les élèves prennent du plaisir et qu’ils sont en sécurité. A vous d’adapter votre pédagogie, d’établir les objectifs de chacun pour parvenir à leur délivrer la meilleure prestation possible. C’est un métier qui requiert une autonomie totale mais avec une liberté aussi grande que les montagnes. Vous gérez votre temps de travail en partageant vos disponibilités avec le secrétariat de votre école de ski qui organisera votre planning. Vous êtes travailleur indépendant, libre de lancer votre carrière ! 

 

Groupe et moniteur Oxygene hors piste Val Thorens 2018

Sortie hors-piste à Val Thorens

2. Changer votre quotidien pour toujours. 

Travailler en harmonie avec la nature, c’est un des points phares du métier de moniteur. Terminé les journées enfermées au bureau et les embouteillages en voiture. Place au ski et à l’air pur ! Vivre en station, c’est se lever tous les matins face aux pentes fraîchement enneigées. Aller au travail à ski et évoluer dans un cadre de travail splendide. Il ne vous reste plus qu’à bien planifier vos itinéraires et vos séances d’enseignement pour transmettre le meilleur de vous même à vos élèves et le tour est joué ! Profitez en également pour vous adonner à de nouvelles passions. Après une longue journée, vous pourrez pratiquer le ski de randonnée au soleil couchant, parcourir le domaine hors piste à perte de vue, faire du parapente ou de l’escalade pendant vos congés. Le métier de moniteur permet de se dégager du temps pour pratiquer ces autres loisirs qui rendent la saison d’hiver encore plus belle. L’occasion de vivre des moments intenses et lier une amitié unique avec ses collègues. 

3. Trouver du travail facilement grâce à l’excellence du diplôme français. 

C’est un fait, avec ce diplôme en poche vous voilà assuré de trouver du travail en station. Le diplôme d’état de moniteur de ski français est l’un des plus recherchés dans le monde. Une fois la médaille en poche vous pourrez enseigner à toutes les catégories de clients du plus petit au plus chevronné en ski et en snowboard. C’est le seul diplôme en Europe qui offre la possibilité d’enseigner les deux disciplines à niveau égal. Si vous êtes encore en quête de défis, vous pourrez aussi décider de poursuivre votre formation pour éventuellement intégrer un club de ski alpin en tant qu’entraineur pour les jeunes espoirs ou devenir formateur pour les moniteurs stagiaires. Autant de possibilités qui s’offrent à vous et qui ne laissent pas de place à la routine. On constate que l’enseignement des sports d’hiver se porte bien et que les vacanciers de nos stations sont toujours aussi curieux d’apprendre à faire du ski, s’amuser et progresser. 

Monitrice Oxygène 2019

La médaille du plus beau métier du monde.

4. Rencontrer, échanger et garder des souvenirs inoubliables. 

Il nous arrive chaque saison de rencontrer des élèves dont on se souviendra. Avec eux vous allez chanter sur les télésièges, danser dans la poudreuse, observer les marmottes, vous faire des frayeurs pendant les tempêtes et ils vous donneront parfois du fil à retordre. Mais leurs progrès et leur enthousiasme à toutes épreuves vous rendront fier et c’est sans doute la plus belle récompense de ce métier. Souvent on garde contact avec ses élèves pour les revoir l’année d’après, ou on est parfois invités à l’autre bout du monde chez eux ! En travaillant dans le tourisme, votre curiosité s’éveille au quotidien et vous aurez sans doute un appétit grandissant pour le voyage comme bon nombre d’entre nous à la fin de la saison. De quoi se ressourcer pour revenir gonflé à bloc l’hiver suivant ! 

Moniteur Oxygène avec ses élèves

Moniteur Oxygène avec ses élèves après une belle sortie hors-piste.

5. Rester au top niveau et se faire plaisir en gagnant sa vie. 

Votre corps est votre outil de travail, il convient donc de s’entretenir toute l’année pour rester au top dans le temps et assurer toute la saison. Rare sont les métiers où vous dépensez autant d’énergie : le ski est le sport où l’on brûle le plus de calories. Vous gardez une condition physique optimale tout en travaillant ! Faire de sa passion une profession, il n’y a rien de plus gratifiant pour s’épanouir au quotidien et évoluer positivement tout au long d’une carrière. Quand vous enseignez en cours hors pistes, hormis les règles de sécurité indispensables au bon déroulement de votre séance, vous prendrez autant de plaisir que vos élèves. Vos séances sont le reflet de votre état d’esprit ! Aussi, être moniteur vous fait profiter d’un forfait saison beaucoup moins onéreux. Envie d’aller skier dans une autre station pendant vos congés ? Les forfaits de ski sont à moitié prix et parfois moins sur simple présentation de votre carte professionnelle de moniteur ! 

Alors prêt à chausser les skis chez Oxygène ? 

Prendre des cours de ski, c’est une vraie tradition des vacances et les moniteurs sont la vitrine du ski francais. Si vous nous lisez toujours, nous sommes certains que vous méritez de vous lancer dans l’aventure avec nous. En rejoignant nos équipes, vous serez amenés à enseigner régulièrement avec une clientèle internationale. Des moniteurs de ski et snowboard, nous en avons besoin partout. Nous offrons une rémunération motivante et un travail convivial au sein d’une équipe jeune et dynamique. Renseignez-vous dans l’une des neuf écoles Oxygène présentes dans les stations des Alpes. Impossible d’envisager un autre parcours une fois qu’on y a goûté, ce métier colle à la peau. Votre sport favori devient votre profession, vous en faut-il plus pour nous rejoindre ? 

OXY2018_18-03-14_0036_WebTag

Par Maxence Gallot.

A 29 ans et diplômé depuis 3 ans, Maxence est moniteur à La Plagne, station qu’il connaît sur le bout des spatules. Il a choisi de rejoindre Oxygène pour la bonne ambiance au sein de l’équipe et le côté relationnel et la clientèle internationale.

 

Laisser un réponse