COMMENT NE PAS GELER SUR LES PISTES

Nos meilleurs conseils pour rester au chaud sur vos skis.

Habillez-vous chaudement, il fait froid là haut. La vague de froid Moscou-Paris et des tourbillons polaires sont attendus ces jours dans les Alpes françaises, skieurs et snowboarders, on vous aura prévenu ! Ces alertes météo annoncent des températures très basses. Voici donc nos conseils pour éviter les gelures (aussi appelées engelures ou brûlures par le froid) et autres désagréments.

Tout est une question de préparation

ski instructor wearing warm ski neckwarmers

Le froid se saisit d’abord de vos extrémités, pour le contrer gardez vos chaussures et vos gants dans votre logement à tout moment. Il y a dans la plupart des chalets et hôtels, des étagères chauffées pour les chaussures de ski.

Habillez-vous chaudement et empilez les épaisseurs. Il est préférable d’avoir 3 couches fines plutôt qu’une seule épaisse car la chaleur résulte de la circulation de l’air entre les épaisseurs de vêtements. Un sous-pull en laine de mérino est votre meilleur allié (les moutons n’ont jamais froid) La laine reste chaude même mouillée, c’est donc la première épaisseur idéale.

Votre cou et vos poignets sont des zones sensibles, on perd beaucoup de chaleur à ces endroits là. Gardez-les au chaud avec des gants de bonne qualité et un tour de cou (ou buff). La plupart des vestes de ski ont des manchons où l’on passe le pouce pour éviter de laisser passer l’air froid entre les manches de la veste et les gants.

Checklist contre le froid, de la tête aux pieds :

  • La tête : gardez la tête froide, mais bien au chaud en portant un casque avec des renforts en mousse et une fine cagoule ou un buff roulé sous le casque, ainsi qu’un masque (plutôt que des lunettes qui laissent passer l’air froid)
  • Le cou : un tour de cou ou une écharpe
  • Le torse : une première couche en laine de mérino, une deuxième couche fine mais chaude et une veste de ski avec un fort indice d’étanchéité (minimum 10k)
  • Les jambes : un collant ou legging ¾ (non, vous n’aurez pas froid avec un legging ¾ et il évitera, à la différence d’un long, de frotter et créer des plis inconfortables entre votre tibias/mollet et la chaussure de ski) et un pantalon de ski ou snowboard étanche (minimum 10k)
  • Les mains : des sous gants optionnels, fins mais chauds (en soie ou laine de préférence) et des gants bien chauds et étanches
  • Les pieds : une paire (et une seule !) de chaussettes avec un bon pourcentage de laine et vos chaussures de ski ou snowboard.

Des chaufferettes pour les mains et les chaussures sont des dons du ciel, ne vous privez pas de les utiliser. Les versions réutilisables sont bonnes pour la planète et faciles à réactiver simplement en les faisant bouillir quelques minutes. Placez-les dans vos poches et cassez la pastille métallique quand le froid vous fait violence pour les activer.

Sur les pistes de ski

ski stay warm slopes in ski lessons

Restez en mouvement mais ne vous épuisez pas pour autant. La transpiration est un facteur de froid. Préparez votre itinéraire pour utiliser les télécabines, plutôt que les télésièges quand il fait froid ou que le vent souffle. Prenez de l’énergie dans vos poches. Des barres chocolatés, des noix ou du fromage sont excellents pour vous donner de l’énergie sur la longueur. Faites des pauses au soleil pour emmagasiner de la chaleur. Hydratez-vous. Le sang et la chaleur circule plus facilement dans votre corps quand vous êtes bien hydraté. Et tant qu’on y est, autant éviter l’alcool qui favorise la perte de chaleur. C’est dit, à vous de jouer.

Pour éviter les gelures légères (ou graves)

Les gelures ou engelures sont des brûlures causées par le froid. Comme suite à une brûlure, la peau rougie et est douloureuse. Peuvent s’en suivrent des gelures graves, où la peau tourne au jaune ou blanc et pique fortement, ou au contraire ne répond plus. Évitez les gelures en suivant nos conseils évoqués plus haut et en conservant vos extrémités au chaud. Dans le vent fort ou dans des températures inférieures à 10°C, mettez vos joues et le bout du nez à l’abri en remontant votre buff sur votre visage (coincez-le entre le masque et le casque) ou en investissant dans un masque de poudreuse comme ceux de la Canadian company Airhole ou bien d’autres.

Suivez nos conseils et vous n’aurez pas de problème contre le froid tant en profitant de votre séjour au ski cet hiver.

Laisser un réponse